.: Le Pèlerinage :. - Amicale Swiss-Muslim 1421

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Croyance > Leçons

Le Pèlerinage


Al-Hajj


Le Pèlerinage est le cinquième fondement de l’Islâm.
 
Allâh, qu’Il soit glorifié, dit : وَلِلَّهِ عَلَى ٱلنَّاسِ حِجُّ ٱلْبَيْتِ مَنِ ٱسْتَطَاعَ إِلَيْهِ سَبِيلًۭا ۚ وَمَن كَفَرَ فَإِنَّ ٱللَّهَ غَنِىٌّ عَنِ ٱلْعَٰلَمِينَ
 
Le sens est : " Allâh a rendu obligatoire aux gens d’accomplir le pèlerinage à la Maison Sacrée, pour celui qui en est capable. Et quiconque ne croit pas, Allâh n’a pas besoin des mondes (Al-^âlamîn : humains et djinns) ". Qour`ân Sourate 3, Âl^Imrân (97)
 
Allâh a ordonné au Prophète Ibrâhîm d’appeler les gens à se rendre à la maison sacrée à La Mecque, comme cela est cité dans le Qour`ân.
Allâh, qu’Il soit glorifié, dit : وَأَذِّن فِى ٱلنَّاسِ بِٱلْحَجِّ يَأْتُوكَ رِجَالًۭا وَعَلَىٰ كُلِّ ضَامِرٍۢ يَأْتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ

Le sens est : « Appelle les gens pour les inviter au pèlerinage, ils y viendront (par différents chemins) à pied ou sur des montures, de lieux très éloignés ». Qour`ân, Sourate 22, Al-Hajj (27).
 
La période pour faire le Pèlerinage
Allâh, qu’Il soit glorifié, dit :  ٱلْحَجُّ أَشْهُرٌۭ مَّعْلُومَٰتٌۭ
Le sens est : " le Pèlerinage a lieu durant des mois fixes… ". Qour`ân, Sourate 2, Al-Baqarah (197).
Le Pèlerinage a lieu chaque année, deux mois (lunaires*) et dix jours après le mois de Ramadan. Ces mois sont : Chawwâl 10 ème mois, Dhoul Qi^dah 11 ème mois et les dix premières nuits de Dhoul Hijjah qui est le 12 ème mois de l’année de l’Hégire. Tandis que la "^Oumrah" (petit Pèlerinage), peut être fait toute l’année.
 
*Les mois lunaires sont de 29 ou 30 jours.
 
Le Prophète ﷺ a accompli un seul Pèlerinage après l’immigration, la 10 ème année de l’Hégire, accompagné de plus de cent mille compagnons, Pèlerinage appelé "Hajjatou-l-wadâ^" ou Pèlerinage de l’adieu. Mais il a fait plusieurs ^Oumrah (petit Pèlerinage).
 
Les conditions du Pèlerinage :
Le Pèlerinage est obligatoire une fois dans sa vie pour la personne libre, pubère et saine d’esprit et qui en a la capacité.
La capacité (matérielle et physique), est de pouvoir parvenir à La Mecque sans grande difficulté, de pouvoir accomplir les prières en leurs temps lors du voyage sans rien négliger de leurs obligations, et d’avoir la sécurité pour sa propre personne et pour ses biens.
 
Pour accomplir le Pèlerinage, il y a un ensemble de piliers que le pèlerin doit observer, car s’il les délaisse ou n’accomplit pas l’un d’eux, il ne peut pas les réparer par une compensation (offrande d’une bête à égorger, "Had’y"), car l’offrande ne compense que les éventuels devoirs non accomplis.



 
Retourner au contenu | Retourner au menu